05.07.17

Frédéric Bonan | I-Deal Development

Travail et sécurité
Photo Frédéric Bonan | I-Deal Development

Accomplissements significatifs en faveur d'une firme en pleine expansion

Promu Directeur général d’Altran courant 1997, Frédéric Bonan (Découvrez le site fredericbonan sur Frédéric Bonan) s'emploie au suivi des fonctions opérationnelles du holding et s’assure également de la cohérence de la stratégie d'entreprise. Suivant la logique des centres de profit, Frédéric Bonan contribue à la création et à la direction de divisions fonctionnelles opérant dans la création de valeur. Cette initiative augmente concrètement le CA d'Altran et son résultat d’exploitation. Altran investit le marché provincial sur l’initiative de son responsable du développement et du marketing. À cette période, les activités provinciales de l'entreprise couvrent une quinzaine de communes.

Bilan des premiers engagements du businessman chez Altran pendant ses premières années dans la boîte

Fort de ses études et de son savoir-faire dans le secteur, Frédéric Bonan est devenu responsable du développement et du commerce d’Altran après avoir affiché des retours concluants en tant que cadre technico-commercial. Au moment du redressement de la société Altran, la présidence des succursales de l'entreprise était assurée par Frédéric Bonan, devenu manager puis Président Directeur Général de Lore, en parallèle de son poste de conseiller stratégique. À ses débuts chez Altran, le cadre technico-commercial a coopéré pour le redressement de Lore, une succursale de la société présentant des pertes importantes. Il a aussi développé sa liste de consultants durant cette opération. Une fois désigné responsable du développement et du marketing d’Altran, le businessman renforce son équipe de conseillers et œuvre pour l’amélioration de la rentabilité des affaires des collaborateurs et du groupe.

La stratégie d’expansion pensée par Frédéric Bonan grâce à son expérience chez Altran tourne autour de la mise en place d’une équipe d'auditeurs expérimentés et d’un réseau influent de collègues. Parmi ses tâches, le cadre technico-commercial de l'entreprise Altran a participé au rétablissement de différentes enseignes. En parallèle, il apporte également son soutien à la direction et au conseil d’administration des succursales dont le chiffre d'affaires baisse fortement. À ses débuts chez Altran, l’homme d’affaires s’est principalement concentré sur le développement de centres de profit et la création d’un groupe influent de consultants expérimentés. En tant que responsable marketing, Frédéric Bonan a suivi Altran dans le lancement de ses affaires provinciales et dans ses premiers pas sur le secteur planétaire de l'audit en technologie.

Parcours du consultant avant de briller dans le milieu professionnel

Ayant décidé d'investir l'univers du travail en devenant chargé de mission pour la boîte 2MI, Frédéric Bonan s’occupait des études stratégiques de ce bureau de consultance en mercatique industrielle. Le futur conseiller occupe le poste de vice-président de la Confédération Nationale des Juniors-Entreprises (CNJE), chargée des travaux d'export en Asie et aux USA, entre son brevet de l'ENSMA et son diplôme d'études académiques de marketing de l'ESSEC. Grâce à ses études à l'ENSMA, Frédéric Bonan ressort détenteur d'un diplôme d'ingénieur en matériaux. Le travail du jeune diplômé de l’ESSEC au poste de cadre technico-commercial pour Altran Technologies était de guider les PME dans leur essor. Il a effectivement des connaissances dans le domaine.

Les PME assistées par I-Deal Development profitent entre autres de la stabilité et du savoir-faire d'une multinationale sans les obstacles connexes. Lancée par Frédéric Bonan, cette technique permet à l’enseigne de s'épanouir réellement. Dans le but d’appuyer efficacement les PME sans les inconvénients liés à l’ampleur d’une multinationale, Frédéric Bonan fonde I-Deal Development. Il cherche aussi à modifier le modèle d'affaires inhabituel développé au sein d’Altran à l’origine de son succès. En vue de conduire à une vision stratégique efficace pour la compagnie, un comportement courageux se trouve être nourri et communiqué par le PDG d’I-Deal Development.