05.07.17

André-jacques auberton-hervé

Ressources humaines
Photo André-Jacques Auberton-Hervé

Des clients partout dans le monde

Avec cinq usines implantées dans plusieurs pays, André-Jacques Auberton-Hervé (andre-auberton) a offert à Soitec une envergure internationale. Le PDG a été en mesure de tenir tête à ses concurrents en introduisant Soitec en bourse en 1999. André-Jacques Auberton-Hervé a saisi très vite l’intérêt de développer une croissance hors de France.

Curiosité et passion résument sa vision du monde

Doté d'un sens inné de la communication, André-Jacques Auberton-Hervé fait preuve d'une fidélité indéfectible envers ses amis et s'associe aux meilleurs pour développer des projets d'envergure. La microélectronique fait aujourd'hui l'objet d'un plan européen de plusieurs centaines de millions d'euros. Bien entendu, il se félicite de cette initiative. Ses multiples rôles permettent à André-Jacques Auberton-Hervé de défendre ses idéaux auprès d'un grand nombre de personnes. L'union est d'après lui nécessaire pour que notre continent puisse continuer à se moderniser.

Un porte-parole de l'innovation

C'est notamment grâce à une technologie développée dans notre pays qu'il vous est possible d'utiliser un téléphone portable. Objets connectés, tablettes et smartphones fonctionnent tous avec les semi-conducteurs élaborés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé. Pour garantir la solidité financière de son entreprise, André-Jacques Auberton-Hervé a fait des choix audacieux.

Très tôt, il est convaincu par l’importance du progrès. Etudiant brillant, André-Jacques Auberton-Hervé obtient son doctorat au milieu des années 80, à 24 ans, et participe à des conférences mondiales dans les domaines qui l'enthousiasment : les semi-conducteurs et le silicium. André-Jacques Auberton-Hervé naît au début des années 60, passe sa scolarité en France et obtient son bac à 16 ans.